Robin Hunzinger - La cavale
Accueil > Actualité > La bête des Vosges, Autopsie d’une rumeur de Robin Hunzinger, diffusé sur (...)

La bête des Vosges, Autopsie d’une rumeur de Robin Hunzinger, diffusé sur France 3 

samedi 28 mars 2009, par Robin Hunzinger

Le film sera diffusé :
le 4 avril 2009 à 15H50 sur France 3 Lorraine Champagne Ardenne.
le 6 avril à 0h15 sur France 3.
le 11 avril à 15H50 sur France 3 Alsace.

Dans les Vosges, en 1977, une bête non identifiée s’attaque aux troupeaux et les massacre. Plus de 200 bêtes en six mois. Les médias d’alors l’appellent : La Bête des Vosges.

Poulaillers attaqués, chevaux blessés, moutons égorgés S’agit-il de l’œuvre d’un loup ? D’un renard ? D’un hybride ? Mystère jamais résolu, car personne n’a eu le temps de la voir vraiment : ni les chasseurs, ni les gendarmes, ni les militaires.

De nombreuses hypothèses sont avancées pour identifier l’animal. Un témoin parle d’une bête "de 60 kilos" aux "oreilles droites" et à la "queue pendante", à la robe "gris jaunâtre" ou "rougeâtre", plus grand qu’un berger allemand. D’autres trouvent une ressemblance avec le loup. Mais dans ce cas, d’où viendrait ce loup ? Rumeurs, sous-entendus, on-dit.
Le fantasme prévaut alors vite sur la réalité. Et très vite on cherche des coupables. La première version, née très tôt de la rumeur, a la précision de la malveillance. La Bête devient le prétexte d’exprimer au grand jour ses ressentiments les plus profonds. Les vieilles haines humaines en profitent. Elles remontent de leur fond obscur. Le nom d’un industriel allemand apparaît. Nouvel observateur du 25 avril 1977 : « L’Allemand du grand domaine, dont le manoir est plein de trophées d’éléphants, de grizzlis, de buffles massacrés aux quatre coins du monde, monte chaque nuit la garde, avec son fusil à lunette, en haut des miradors type Auschwitz qu’il a dressé dans sa forêt. »

Pourquoi et comment un fait-divers banal est-il devenu un incroyable conte moderne ? Comment et pourquoi la rumeur est-elle toujours aussi vivace 30 ans après les faits ?

Pour le comprendre, le narrateur organise sa traque à lui, une sorte de battue avec de multiples moyens, les siens : filmiques. Il parcourt la région à la recherche de traces. Non pas des traces de la Bête elle-même, mais de celles qu’elle a laissées dans les mémoires des gens.

Etrangement en voulant suivre la piste de la Bête des Vosges, le film va remonter jusqu’aux origines de la rumeur, en un jeu de miroirs successifs, frôlant l’irrationnel et l’indicible.

P.-S.

“La Bête des Vosges : Autopsie d’une rumeur " Film documentaire, 53 minutes, HDCAM. 16/9, stéreo.
Coproduction : BIX FILMS /REAL PRODUCTIONS / INA/ FRANCE 3

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter