Robin Hunzinger - La cavale
Accueil > Presse > L’insaisissable Albert Kahn - Le banquier utopiste (DNA)

L’insaisissable Albert Kahn - Le banquier utopiste (DNA) 

samedi 18 février 2012, par La cavale

Robin Hunzinger signe un portrait lumineux du banquier utopiste et philanthrope paradoxal, L’insaisissable Albert Kahn.

QUELS SECRETS a caché cette vie, à la fois tellement publique et si discrète ? Que contenait sa part d’ombres, de choses tues, son mystère si épais ? Qui était cet homme d’exil, d’Alsace venu à Paris, qui abandonna la terre natale et choisit la France, aux temps de l’annexion bismarckienne ? Qui était ce banquier juif, amical et généreux, qui fit fortune et qui connut la ruine, qui fut si entouré et mourut si seul, comme il avait vécu, à l’écart, dans l’écart, dans une vaste demeure au fond d’un parc à Boulogne-Billancourt, entouré d’une forêt vosgienne reconstituée ? Qui était Albert Kahn ? Qui était cet inconnu ?

Entre l’Alsace, Paris, la Côte d’Azur, la Grèce, Robin Hunzinger suit des traces, collecte des témoignages, assemble des archives, cherche le visage vrai de l’utopiste en ces lieux et en toutes choses, qu’il filme comme on guette un fantôme, observant le moindre souffle ou le plus léger frémissement qui pourrait faire signe.

Racontée en mode narratif, avec la solide voix de conteur d’André Pomarat, cette quête suit des cercles concentriques qui se déploient, dans la ronde du mystère de l’insaisissable banquier milliardaire, ami de Bergson et ami des arts, amateur de philosophie et de jardins, que même ses plus proches collaborateurs connaissaient mal, et qui prenait garde de se tenir hors champ, d’ échapper à l’objectif photographique à qui il ne céda que quelques rares portraits.

Robin Hunzinger ranime en son vivant portrait filmique, intimiste et sensible, une figure extraordinaire, qui entreprit ce fabuleux projet de constituer « les Archives de la planète », expédia photographes et opérateurs de cinéma à travers le monde, qui en ramenèrent une somme d’images, 140 kilomètres de pellicules et plus de 70 000 photographies.

Le 20 février, à 20h15, au cinéma Star, à Strasbourg. Diffusion le 22 février à 23h55 sur France3 Alsace, le 5 mars, vers minuit, sur France 3 National.

par N.C.,

P.-S.

publié le 18/02/2012 dans les Dernières Nouvelles d’Alsace)

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter